Aphérèse est un mot grec qui signifie retirer

La plasmaphérèse est l’élimination partielle, dans le plasma, des composants cellulaires du sang. L’aphérèse des lipoprotéines est une technique de séparation des lipoprotéines du plasma ou du sang total. C’est une technique « extracorporelle » (le sang est retiré du corps) destinée à éliminer les lipoprotéines porteuses d’apoB (apolipoprotéine B) telles que les LDL (Low Density Lipoproteins ou lipoprotéines basse densité, habituellement appelées « mauvais cholestérol »), les VLDL (Very Low Density Lipoproteins ou lipoprotéines très basse densité) et la Lp(a) (lipoprotéine (a)) du sang ou du plasma. Ce traitement est utilisé chez les patients à haut risque qui présentent des taux élevés de LDL-cholestérol et de Lp(a) et qui sont réfractaires au traitement médicamenteux mis en place.

L’aphérèse immunitaire cible l’élimination des autoanticorps et des complexes immuns du plasma. Ce traitement est indiqué chez les patients atteints de maladies auto-immunes ainsi que pour les rejets de greffe à médiation humorale.

La technique d’aphérèse des lipoprotéines entre en jeu après l’échec des traitements diététiques et médicamenteux. Les patients traités par aphérèse des lipoprotéines ont un taux de LDL-cholestérol très élevé, comme dans l’hypercholestérolémie familiale (HF), et/ou un taux de Lp(a) élevé.

Le traitement par aphérèse des lipoprotéines de Kaneka utilise une colonne d’adsorption pour éliminer les particules de LDL et de Lp(a) du sang ou du plasma. La colonne d’adsorption LIPOSORBER® contient du sulfate de dextran chargé négativement, fixé sur des billes de cellulose. La surface négative de ce matériau d’adsorption est conçue pour :

  • la réduction sélective des lipoprotéines porteuses d’apo B chargées positivement
  • les patients présentant des taux de LDL, VLDL, TG et Lp(a) élevés
  • la préservation du HDL-cholestérol et d’autres composants du plasma dans le sang du patient.